Quatre avantages à mal gérer son temps

13/11/2013

Retarder un dossier, papillonner, hésiter, ne rien minuter… Vous êtes parfois  dans ce cas ? Inutile de culpabiliser. Porter de tels coups de canif aux règles  d’organisation apporte son petit lot de bénéfices. A condition de ne pas en  abuser. Décryptage de Jean-Louis Muller, directeur associé chez Cegos.

http://lentreprise.lexpress.fr/etre-efficace/quatre-avantages-a-mal-gerer-son-temps_44120.html

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.