CR Réunion du 17 juin : la qualité de vie au travail (au bureau ou en télétravail)

Dans le cadre de la semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT), notre dernière réunion du réseau s’est déroulée en visioconférence Teams, le mercredi 17 juin avec la participation de 8 adhérentes

         

La qualité de vie au travail est un sujet très large et regroupe de nombreuses préoccupations comme l’indique l’ANACT (agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) :

  • PREVENTION
  • ORGANISATION DU TRAVAIL
  • DIALOGUE SOCIAL
  • MANAGEMENT
  • RESSOURCES HUMAINES

Après cette période de déconfinement et la reprise partielle ou totale de l’activité, nous avons échangé ensemble sur ces sujets.

ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

Au bureau : l’importance de l’aménagement du poste de travail a été évoqué avec une installation plus adaptée au bureau (chaise réglable, double écran, plan de travail / bureau) et un confort de travail (meilleure posture).

En télétravail : il est important de maintenir un cadre clair (pièce fermée dans l’idéal) pour définir plus facilement les sphères professionnelle et privée. Le respect de ses horaires et le droit à la déconnexion sont importants également (pause déjeuner/week-end). L’absence de sollicitation directe permet un travail plus efficace et serein (dans sa bulle-espace protégé).

SÉCURITÉ / PRÉVENTION

Avec la mise en place des mesures de distanciation et gestes barrières, notre cadre de travail évolue. Nous devons apprendre à travailler en respectant ces consignes (masque, gel, nettoyage, distance …).

Force est de constater que le respect de ces consignes est variable d’un salarié à l’autre. Malgré les efforts faits par nos entreprises pour l’installation de ces mesures (affichage, plan prévention, communication) et l’achat du matériel nécessaire, ces consignes ne sont pas totalement respectées. Elles sont vécues comme des contraintes pour certains et comme inutiles pour d’autres !

Alors que la SÉCURITÉ devrait être notre priorité commune, comment continuer à travailler ensemble sans une adhésion collective ! Cela peut engendrer une méfiance ou même des tensions entre collègues. Il est alors important que les managers fédèrent leurs équipes vers une responsabilité collective.

Dans ce même thème, un soutien psychologique a été mis en place dans une entreprise pour aider les salariés et managers, afin d’appréhender cette reprise du travail au bureau qui peut être anxiogène (syndrome de la cabane).

 

COHÉSION D’ÉQUIPE

L’ambiance au bureau peut être aussi parfois pesante, compte tenu :

  • du contexte (baisse ou hausse d’activité en fonction des services, sauvegarde des emplois, maintien du chômage partiel ? ) ;
  • de la réorganisation du travail (moins de réunions, chacun à son poste, moins d’interaction directe, communication limitée au mail, perte d’information).

Le retour au bureau doit être l’occasion de garder le lien entre collègues et maintenir l’esprit d’équipe. Alors que la distanciation peut favoriser le repli sur soi, l’individualisme, la peur de l’autre … à nous de continuer les échanges et la communication positive.

 

TÉLÉTRAVAIL

Nous constatons des différences de stratégie dans nos entreprises avec le maintien ou non du télétravail.

Alors que l’on pensait que l’accès au télétravail allait être plus largement généralisé (suivant un cadre défini bien sûr / par une charte télétravail par exemple), certaines entreprises demandent à leurs salariés de revenir totalement au bureau à compter de la semaine prochaine (le télétravail étant maintenu à titre exceptionnel).

 

Cela peut être vécu comme un retour en arrière, alors que l’efficacité du télétravail n’est plus à prouver (travail collaboratif, adaptabilité, innovation, sécurité) et que les contraintes personnelles sont toujours présentes pour certains (retour à l’école non garanti/garde d’enfants/pb de santé). On peut se demander alors les raisons de ces nouvelles consignes :

  • Gestion du personnel : disponibilité / présence physique du salarié au bureau
  • Gestion des plannings : organisation / répartition du travail
  • Relation de confiance manager-salarié

Pour d’autres entreprises, en revanche, le télétravail est maintenu en respectant les besoins de leurs salariés (retour au bureau sur le volontariat, jour de télétravail défini, flexibilité). Ces managers ont fait le choix de questionner leurs salariés et de convenir ensemble de l’organisation de l’entreprise (planning présence, centraliser les demandes, communication claire).

 

POUR EN SAVOIR PLUS

De nombreux supports et documentations sur le sujet de la QUALITE DE VIE AU TRAVAIL sont disponibles, en voici une sélection :

Site ANACT (agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail)

Site Semaine QVT

Site SSTRN Comment aménager son poste de travail ?

Hors série N°7 MyHappyJob : les 1ères leçons de la crise

 

Ce contenu a été publié dans L'association, La vie de l'entreprise, Réunion Atelier Conférence, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.