A la rencontre du collaboratif et de l’intelligence collective

Voici un compte-rendu proposé par Mathieu GAZE – Professeur en BTS S.A.M au
Lycée Chevrollier – ANGERS – sur la conférence animée lors du congrès de la FFMAS à Bordeaux par Myriam Delesalle – Assistante Direction Marketing et Opérations Microsoft France

Tous les professionnels ont compris l’intérêt de la transformation digitale et de ses outils, mais le sujet le plus compliqué demeure la dimension humaine.
« Notre métier se situe à la croisée de l’Homme et des T.I.C » : le digital nous offre l’opportunité d’évoluer mais impose de collaborer pour impulser l’intelligence collective.
Ne pas partager génère de la perte de temps.
Avant, la valeur réelle = « ce que je sais et que les autres ne savaient pas » ; désormais, la valeur réelle = la capacité à partager, enrichir le savoir des autres pour un bénéfice commun.
Il faut passer de l’individualisme au collectif (mutualisation, interactions).
Il convient d’oser « penser collectif », capitaliser sur le travail de chacun en faisant tomber les barrières mentales.
Le digital est ludique, inspirant, un atout pour son employabilité future.
Débouchés possibles : office manager en communication, en formation, en conduite du changement ou en responsable de la transformation digitale (chief hapiness officer).
« Ensemble, on est plus fort ; l’avenir c’est l’intelligence collective ».

Ce contenu a été publié dans Notre Métier, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.